Histoire 5: L'association Debauve & Gallais

Sulpice Debauve 1757 - 1836

La création de Debauve & Gallais fruit d’un travail  entre Sulpice De Bauve et Jean-Baptiste Gallais.

Après la Restauration  Sulpice De Bauve n’aura plus assez de temps et c’est son neveu, Jean-Baptiste Auguste Gallais qui se consacrera à la recherche, Sulpice s’étant, face à la nécessité, mué en homme d’affaires. Il y réussit mieux que son lointain ancêtre quoique cela n’était manifestement pas sa tasse de … chocolat !

Fils de Jean Gallais, médecin militaire qui dut faire toutes les campagnes de la Révolution et de l’Empire et d’Anne Guillemot ( demie-sœur de la femme du frère de Sulpice ), Jean-Baptiste, né en 1797, est  encore plus homme de laboratoire que son oncle. Les deux hommes semblent d’ailleurs s’entendre à merveille et le neveu épousera  la fille aînée de Sulpice, Laurence, mariage dont l’unique fruit, Louise Augustine fera le bonheur de son grand-père.

Peu après l’inauguration de la boutique et des locaux également décorés qui occupaient tout le rez-de-chaussée de l’actuel bâtiment du 30 ( rehaussé ensuite d’un étage ), Jean-Baptiste effectua le voyage dont son oncle rêvait depuis longtemps mais que l’importance de ses affaires lui interdisait maintenant, le voyage en Amérique, au pays du cacaoyer.

N’hésitez pas à nous donner votre avis en bas de cet article !

Visitez notre site internet pour en apprendre plus sur les chocolats Debauve et Gallais